L’Île de la Cité

 

Île située en plein coeur de Paris sur la Seine, elle regroupe à elle seule les incontournables à visiter lors d’un séjour sur la capitale. Anciennement connue sous le nom de Lutèce, ville romaine. Elle fut décrite en 1909 comme « la tête, le coeur et la moelle de Paris ».

Clovis en fit sa capitale sous la période carolingienne et s’installa dans l’ancien palais du gouvernement romain édifié en aval de l’île qui abritait autrefois un temple païen dédié à Jupiter, dieu romain qui gouverne la terre et le ciel . Temple remplacé entre 511 et 558 par une basilique chrétienne dédiée à Saint Étienne à l’emplacement de l’actuelle Notre-Dame de Paris. Ancienne capitale, elle fut désinvestie de ce statut sous Charlemagne, mais redevint siège du pouvoir et le palais comtal s’affirma comme palais royal. Sur la décision de Charles V, le Palais de la Cité sera abandonné au profit du déménagement de la famille royale au Louvre.

Les constructions et aménagements se poursuivirent sur l’île de la Cité. Lors de la Révolution française, l’île porte le nom « d’Île de la Fraternité ». C’est au cours du XXème siècle que l’île devient siège administratif et lieu touristique. La plus grande mutation de l’Île est due aux travaux initiés par Haussmann qui engagea une forte entreprise de reconstruction. L’Hôtel-Dieu, fut démoli et reconstruit en 1875. Des centaines de bâtisses et de petites église disparurent. Cette frénésie des démolitions fut fortement contestées tellement elles faisaient table rase du coeur historique du Paris.

Aujourd’hui, on cherche à renforcer l’attractivité culturelle et touristique de l’île, autrefois centre névralgique de la capitale.

 

Notez la visite et laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *